AFRICA, STAND UP!

05 décembre 2014

Ivorian political prisoners are observing an open-ended hunger strike

Detenus_Po4

Detenus_Po10

detenus_po1

detenus_po11

ABIDJAN (Ivory Coast): Since december 1st 2014, the political prisoners are observing an open-ended hunger strike in defense of basic human rights. "The political prisoners began an open-ended hunger strike in Ivorian jails on Monday in protest against being held without any charge. We want to be free", the strickers said to a local Webreporter. 

On Tuesday 2nd 2014, the wives and parents of Political prisoners also observed a sit-in in Abidjan-Plateau in order to denounce the detention "without trial" of these political prisoners. Some of them were arrested and released after 6hours of detention.

Yesterday, December 4th 2014, more than 22 weakened hunger-strickers were evacuated to the hospital of MACA.

On friday 05th 2014, at 10am, the Official of SOPCI NGO visited the hunger strickers at MACA, the civil prison of ABIDJAN. After him, a group of ivorian deputies mandated by Soro Guillaume visited the political prisoners. All these visitors found the stricke effectivness. A delegation of United Nations Operation in Cote d'Ivoire (ONUCI) will visit the polical prisoners this afternoon. 

At the 5th day of hunger stricke, a polical prisoner told to a local reporter:"we are not in search of death, we are looking for real life."

detenus_po12

detenus_po15

Detenus_po16

Posté par africastandup à 12:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 juillet 2014

Sarkozy indicted for active corruption

Sarkozy_mis_en_examen3

PARIS: The former French President Nicolas Sarkozy, Alassane Ouattara's Godfather, arrived around 11:40 p.m. (9:40 p.m. UTC) in the financial hub of Paris Court after 18 hours of custody in the premises of the Central Office for Combating against corruption and financial and tax offenses (OCLCIFF).
Sarkozy was indicted for "active bribery, trading in influence and the concealment violation of professional secrecy"

Posté par africastandup à 01:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juin 2014

Flooding hit Abidjan as Ouattara continues his private visit in France

June 29th and 30th, Floods hit Abidjan, the economic capital of Cote d'Ivoire, as Ouattara continues a inapprehensible "private visit" in France.

inondation_cocody

inondation_cocody_29juin

inondation_maisons_rues

Inondation_riviera_bonoumin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par africastandup à 13:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 février 2014

Abidjan Yopougon Ficgayo Square, Thousands of people demanded the release of Président Gbagbo, 23rd February 2014

ficgayo2

CIMG3313

ABIDJAN - Thousands of people (Ivorian Popular Front) gathered in Abidjan Yopougon at Ficgayo Square, on Sunday 23rd, 2014. They had one word in their mouth: "The release of Laurent Gbagbo". They also demanded "freedom for political prisoners in Cote d'Ivoire".

Former Ivorian President Laurent GBAGBO is imprisoned in The Hague for three years. He was falsely charged with crimes against humanity by the International Criminal Court (ICC), but the prosecutor has no evidence for these charges.

From 8am to 2pm this Sunday, thousands of people called upon Ouattara's Governement and the Security Council of the United Nations so that these institutions take resolutions requesting the international Criminal Court to immediately release President Laurent Gbagbo in order to allow national reconciliation in Cote d'Ivoire.

Posté par africastandup à 08:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 février 2014

Quelques images de la 8è Convention du FPI, 21-22février2014, Palais des Sports de Treichville, ABIDJAN

conv_2

La 8è Convention du Front Populaire Ivoirien (FPI) se tient du  21 au 22 février 2014, Palais des Sports de Treichville à Abidjan, sur le thème: "Un FPI engagé, fort pour une Côte d'Ivoire solidaire, libre, démocratique et souveraine". Des milliers de militants du FPI ont répondu présents.

Par ailleurs, cette convention serai suivie d'un Giga meeting de rentrée politique du parti du Président Gbagbo à l'espace Ficgayo de Yopougon, le dimanche 23 février 2014.

 

Nous publions quelques images de la 1ère journée de la 8ème Convention du FPI.

CIMG3155

CIMG3156

CIMG3157

CIMG3158

CIMG3166

Posté par africastandup à 08:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]


17 février 2014

Michel GABGBO Re-libéré

michel_freegbagbo

ABIDJAN – L’ex-détenu politique Michel GBAGBO a été remis en liberté lundi 17février 2014 à 12h, après avoir été présenté à un juge au palais de justice d’Abidjan-Plateau.

Le fils du président Laurent Gbagbo avait été arrêté à l'aéroport International Félix Houphouët Boigny d'Abidjan par des policiers ivoiriens le vendredi soir, alors qu'il s'apprêtait à remplir les formalités en vue de quitter régulièrement le pays pour se rendre en France. Il avait été conduit dans les locaux de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST).

 Durant le week-end, les autorités françaises, par l'entremise de leur Ambassade, auraient exigé la libération de Michel Gbagbo, selon des sources proches du dossier.

Par ailleurs, le Président français François Hollande, qui devait se rendre à Abidjan le 28 février 2014 a annulé son voyage en Côte d'Ivoire en raison de l'indisponibilité d'Alassane Ouattara, gravement malade et encore en France. Certaines sources indexent "l'inacceptable" situation des droits de l'Homme en Côte d’Ivoire.

Dans la foulée, les députés ivoiriens se prononcent sur l’article 53 de la Constitution de 2000 en vue de la délégation de pouvoir  eu égard à la convalescence prolongée de Ouattara.

Posté par africastandup à 13:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 février 2014

Communiqué de Presse de Maître Habiba Touré, Avocat de Michel Gbagbo

Michel_Gbagbo

COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, le 15 février 2014 – Michel Koudou GBAGBO a été physiquement empêché de prendre son vol à destination de PARIS, par le Ministère de l’Intérieur ivoirien.

En effet, Michel GBAGBO devait se rendre à PARIS pour répondre à une convocation judiciaire émise par le Juge d’Instruction français, et ceci dans le cadre de la plainte qu’il a déposée contre Monsieur SORO et les Commandants de zone pour enlèvement, séquestration et traitements inhumains et dégradants.

Nous rappelons que Michel GBAGBO ne faisait l’objet d’aucune interdiction de voyager par la Justice ivoirienne.

Nous rappelons encore que le Procureur Général n’est pas une Juridiction à lui tout seul, et en tout état de cause, n’est absolument pas compétent pour interdire à Michel GBAGBO de voyager.

Etant observé qu’un curieux Communiqué émis par le Procureur Général ne saurait constituer une décision de justice valant interdiction de voyager.

En tout état de cause, le motif allégué par le Procureur Général pour justifier cet empêchement, et selon lequel le voyage de Michel GBAGBO risquerait de compromettre la tenue du procès devant la Cour d’Assises à Abidjan n’est absolument pas sérieux.

En effet, d’autres personnes renvoyées également devant la Cour d’Assises, et faisant l’objet des mêmes poursuites que Michel GBAGBO, voyagent aisément ; certaines se trouvant même actuellement sur le territoire français !

Aujourd’hui, nous restons sans nouvelle de notre Client et nous craignons pour sa vie, eu égard aux menaces dont il a fait l’objet toute la journée d’hier.

Avant toute action appropriée à l’encontre de toute personne impliquée de près ou de loin dans cette arrestation arbitraire, et dans cette séquestration clandestine ; une déclaration de disparition a été déposée à l’Ambassade de France qui fait actuellement diligences pour savoir où se trouve précisément Michel GBAGBO, et nous tient régulièrement informés.

Les autorités politiques ivoiriennes ont, par leur attitude, démontré non seulement leur mépris du droit des victimes quand il s’agit des « pro-Gbagbo », mais aussi et surtout leur crainte quant aux conséquences de la plainte déposée en France par Michel Koudou GBAGBO.

Maître Habiba TOURE
Avocat de Michel GBAGBO

Posté par africastandup à 17:03 - Commentaires [3] - Permalien [#]

14 février 2014

Le FPI invite la presse nationale et internationale à sa 7è Convention du 21-22 février 2014 au Palais des Sports de Trechville

Fpi_logo

SECRÉTARIAT NATIONAL À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING POLITIQUE

Monsieur le Rédacteur en Chef,

Au nom de la Direction du Parti, j’ai l’honneur de vous informer que le FPI organise sa 7ème CONVENTION, les 21 et 22 février 2014, au Palais des Sports de Treichville. Thème : UN FPI ENGAGÉ, FORT POUR UNE CÔTE D'IVOIRE SOLIDAIRE, LIBRE, DEMOCRATIQUE ET SOUVERAINE.

A cette occasion, le Président AFFI NGUESSAN livrera au monde le message d'orientation du FPI pour l'année 2014.

En raison de l'importance de l'évènement, la Direction du Parti serait honorée de compter votre organe de presse au nombre des médias présents. Les conditions de participation sont contenus dans le document joint à cette invitation.

NB : Le badge d'accrédition sera disponible au QG Laurent GBAGBO, du lundi 17 février 2014 au jeudi 20 février 2014, de 9h00 à 17h00

Bamba Franck Mamadou

Secrétaire National

Posté par africastandup à 07:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 février 2014

Je renoue avec mon 2è blog. Le premier étant bloqué

Salut cher lecteur,

Je publierai tous mes articles sur mon 2ème blog "AFRICA STAND UP" sur canal en attendant de reprendre le contrôle de le "Blog de Alain Doh Bi" sur ivore-blog

Posté par africastandup à 21:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janvier 2014

TOHOU HENRI, a 2010 Presidential elections candidate, thrown into prison

tohou_henri

ABIDJAN - According to our information, Mr. TOUHOU HENRI, unsuccessful candidate in the Ivorian presidential election of 2010 was thrown into Abidjan civil Prison MACA, this Friday, January 3, 2014 at 20h for a fraud case on 2 million FCFA (U.S. $ 4000) .
According to certain sources, TOHOU HENRI pays his support to the candidate Laurent Gbagbo during the second round of the Ivorian elections. The unsuccessful candidates Mr. TOHOU HENRI, Jacqueline Lohoues OBLE, Reverend TAGOUA Pascal , Mr. Adama DOLO , Mr. ENOH N'Douba KOUADIO and Mr. Simeon had called to vote for Laurent Gbagbo to the second round of Ivorian presidential elections of 2010. Ouattara's regime has never forgiven this political choice of Tohou HENRI. So Ouattara used a humdrum affair in order to make him pay his alliance with Gbagbo in the second round of the Presidential elections of 2010, revealed the sources. Tohou HENRI thus undergoes the common fate of all other proGbagbo political prisoners.

Posté par africastandup à 02:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]